Post Scriptum, presse, dijon, université de bourgogne, jeunes, politique, journal étudiant, information critique, citoyen

15 novembre 2007

Quand ça débloque...

En souvenir de cette belle époque qu'était le CPE et qui n'a pas empêchée de faire élire Nicolas Sarkozy, notre Président omniprésent (sauf actuellement sur les facs bloquées par des groupes minoritaires...), nous vous invitons à relire les moments du mouvement étudiant contre le CPE et du blocage de l'Université de Dijon tournant au ridicule.

Avis aux étudiants qui sont déboussolés par les blocages de fac à partir de votes minoritaires, truqués et qui non en outre aucune légitimité : ce n'est pas en votant Sarko ou en soutenant des positions gauchistes que l'on fait évoluer un pays et que l'on donne la chance à chacun de pouvoir étudier dans des conditions décentes...

Bon courage à tous, et bonne lecture si vous voulez savoir comme l'on s'amuse bien durant un blocage d'Université ! 

POST-SCRIPTUM 10 SPECIAL MOUVEMENT ETUDIANT page 1 à 11 :

Post_Scriptum_10_1_11

POST-SCRIPTUM 10 SPECIAL MOUVEMENT ETUDIANT page 12 à 20 :

Post_Scriptum_10_12_20

BONNE LECTURE A TOUS !

Posté par justice à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2007

Meilleurs Voeux 2007

POST_SCRIPTUM_banniere

Toute l'équipe de rédaction et l'ensemble des membres de l'association vous présentent leurs meilleurs voeux pour l'année 2007.

Posté par justice à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2006

POST-SCRIPTUM 11

Retrouvez l'édito de Jean-Baptiste HERMANN, la campagne d'inscription sur les listes électorales, la réponse suite au réactions de l'UAD sur ce blog, un dossier international et d'autres dossiers.

Post_Scriptum_11

UNE

Post_Scriptum_11

N' hésitez pas à réagir sur ce blog. Bonne lecture.

Posté par justice à 19:43 - Commentaires [5] - Permalien [#]

05 juillet 2006

POST-SCRIPTUM 10

A lire absolument !

UNE1

Retour sur toute la crise du CPE : analyses, interview, sondage, l'éditorial de Jean-Baptiste Hermann...

Et biensûr, toute l'actualité locale, nationale et internationale.

POST-SCRIPTUM 10 page 1 à 11 :

Post_Scriptum_10_1_11

POST-SCRPTUM 10 page 12 à 20 :

Post_Scriptum_10_12_20

BONNE LECTURE A TOUS !

Posté par justice à 10:57 - Commentaires [10] - Permalien [#]

07 avril 2006

Communiqués de Presse suite aux différentes manifestations

Suite à la manif du 16 mars :
COMMUNIQUE_DE_PRESSE_contre_CPE_17_mars.pdf

Appel pour le 28 mars :
COMMUNIQUE_DE_PRESSE_contre_CPE_27_mars.pdf

Suite à la manif du 28 mars :
COMMUNIQUE_DE_PRESSE_contre_CPE_28_mars_dijon.pdf

Appel pour le 4 avril et réaction aux violences du 3 avril : COMMUNIQUE_DE_PRESSE_contre_CPE_3_avril.pdf

Posté par justice à 14:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 mars 2006

Appel à manifestation

Post-Scriptum est membre du collectif de la jeune gauche dijonnaise et appel tous ses lecteurs à manifester

JEUDI 16 mars

à partir de 12h30 lors de l'AG derrière la Maison de l'U puis pour la manifestation pour les étudiants

à 15h place Wilson pour les lycéens

http://stopcpedijon.canalblog.com

Posté par justice à 21:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2006

Vidéo de la manif du 7 février


Manif StopeCPE Dijon2 07-02-06
Vidéo envoyée par sequana


Manif StopCPE Dijon 07-02-06
Vidéo envoyée par sequana

Post-Scriptum étant membre du collectif de la Jeune Gauche Dijonnaise, voici quelques vidéos de la manif du 7 février dernier à Dijon.

Posté par justice à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 février 2006

Appel à MANIFESTATION

Post Scriptum est membre du
Collectif unitaire des organisations de la Jeune Gauche dijonnaise
contre le CPE et appel tous ses lecteurs à manifester le

7 février à 17h place de la République à Dijon

pour exiger du gouvernement le retrait du Contrat Permière Embauche.

http://stopcpedijon.canalblog.com

Posté par justice à 23:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2006

Meilleurs Voeux 2006

Toute l'équipe de Post Scriptum vous présente ses meilleurs voeux tout en lecture pour l'année 2006 !

post_scriptum_logo_blog1

Posté par justice à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2005

Post Scriptum 9

post_scriptum_9

Post Scriptum 9, octobre-novembre 2005

Post_Scriptum_9.pdf

Edito de Jean-Baptiste Hermann :

100 jours. Cette période écoulée, on pourrait presque croire que quelque chose a changé. Ceux qui l’ont pu on prit leurs vacances, le monde politico-syndical a connu sa trêve estivale, et la France ensoleillée a vu plein de touristes européens l’envahir joyeusement. On en oublierait presque le 29 mai… C’est dingue comme 100 jours, placés au beau milieu de l’été, ça peut vous changer un pays ; enfin, le moral d’un pays.

On attendait cependant une rentrée sociale “ assez ” chaude, et le “ assez ” en dit long. D’habitude la prédiction de semaines agitées, d’une colère qui gronde, grimpe, à en éclater jusqu’à bloquer la France entière, suffit à prévoir, en effet, une rentrée chaude… Or, 100 jours après leurs fumeuses déclarations, répondant à une crise dite “ sans précédent ”, Villepin, Sarko et leurs acolytes, qui ont pourtant mis du leur pour ne rien faire ou empirer la situation, n’ont pas connu de mobilisations suffisamment déterminées pour leur imposer à faire machine arrière dans leur politique de casse sociale, comme c’est le cas pour la réforme de l’ISF qui aura sans doute bien lieu…

Une satisfaction tout de même, les salariés du privé étaient pour la 1ère fois plus nombreux que ceux du public, et les cortèges du 4 octobre plus fournis que ceux de mars dernier. Cependant l’exaspération sociale d’aujourd’hui marque bien son aliénation à la société de consommation. Les slogans et revendications de la manifestation du 4 octobre appelaient à un meilleur pouvoir d’achat ; et il est choquant de voir que les premiers acteurs de ces revendications, les premiers à avoir appelé à l’unité et à la mobilisation, les plus rapides sur le terrain comme dans les esprits ont été les chaînes de supermarchés que ce soient les mousquetaires ou bien l’ultralibéral Edouard Leclerc.

Dans la rue quelques uns brandissaient encore des “ respectez notre NON ”, ce qui après le 29 mai et ses 100 jours a de quoi nous interpeller. De quel “ NON ” s’agit-il ? Celui qui fait écho aux peurs, aux mécontentements de sa petite situation individuelle ? Celui-là, il est respecté. Et Sarko l’incarne très bien, jouant sur les appréhensions et les passions de chacun, centrant l’individu sur lui-même, il encourage une société divisée ou l’être s’isole dans ses peurs jusqu’à en rejeter l’autre et toute perspective d’avenir projetée en commun.

L’équipe de Post-Scriptum n’a pas oublié le 29 mai et triste est de constater qu’il n’y a pas de plan B ni de plombier mais une Europe plombée. Et comme nous nous en doutions avant le rejet du texte, ce ne sera pas les contempteurs du Traité qui vont se bouger pour redéfinir un avenir à l’Europe, mais sera bien à ceux qui ont défendu sincèrement un OUI de gauche de se remonter une nouvelle fois les manches…

Mais pour sa troisième année d’existence Post-Scriptum ne compte pas baisser les bras et est toujours plus déterminé à secouer les certitudes et prendre part aux différents combats. Les ambiguïtés d’une société coincée entre exaspération sociale et consommation uniforme, les apparences trompeuses d’un libéralisme débridé, tout appelle à la mobilisation culturelle ou associative, syndicale ou politique. Seul ce genre d’engagement peut vaincre l’atomisation sociale, la résignation égoïste, et le fatalisme cynique. Ensemble il est possible de construire une alternative sincère, en établissant des projets de société, et non en privilégiant un trop facile communautarisme voire un corporatisme.

Pour cette nouvelle année notre journal entend partager ses colonnes avec davantage d’acteurs de la vie universitaire. Le courrier des lecteurs sera l’occasion de nous ouvrir sur le monde avec la présentation de partis politiques par des étudiants étrangers afin de quitter une certaine vision franco-française. Enfin, il est peut-être tant de nous dire que le pétrole nous pompe et qu’il s’agit désormais de repenser la consommation ; nous accorderons ainsi encore plus de place au développement durable dans les différents thèmes abordés dans Post-Scriptum, car un monde juste passe aussi par une solidarité donnant toutes ses chances à l’avenir.

Toute l’équipe vous souhaite une bonne année universitaire,

Bonne lecture,

Jean-Baptiste HERMANN

Post_Scriptum_9.pdf

Posté par justice à 17:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]